procrastination
Bien-être,  Santé et Forme

Procrastination : 5 Conseils utiles pour l’arrêter sans trop d’efforts

Le saviez- vous ? Pour la deuxième année consécutive, le mot “procrastination” est le plus recherché sur Google France, depuis 2019. D’ailleurs, vous-même l’avez-vous peut-être déjà recherché sur internet, non ? A moins que vous n’ayez préféré repousser ça au lendemain…

Première place donc sur le podium du “Dieu Google”, le therme “procrastination” n’a pourtant pas toujours la même définition, selon Larousse et Wikipédia. Et surtout, pas du tout la même, de votre propre point de vue.

En effet, le Larousse nous rappelle que “c’est la tendance à ajourner ou à remettre systématiquement les choses au lendemain“. Quant à Wikipédia, il s’agit carrément d’ “un symptôme du retardataire chronique, appelé “procrastinateur” qui n’arrive pas à se mettre au travail” !

Alors que vous, c’est davantage “L’art de ne rien faire ou de le faire plus tard !

Vous voyez maintenant où nous voulons en venir ? Non ! Parce que sérieux ! Avec ce tout qui vous attend et tout ce que vous avez à faire… Cela semble peu probable que vous arriviez à vos fins !

Mais… Relax ! Si vous nous laissez vous guider pas-à-pas dans votre organisation quotidienne, vous verrez qu’il n’y a rien de bien compliqué pour arrêter de procrastiner. Alors, c’est oui ?…

Allez… Vous nous direz “Merci !” plus tard !

procrastination
Le procrastinateur est souvent fatigué avant même d’avoir commencé !

Qu’appelle-t-on procrastiner ?

Hé ! Hé ! Bientôt Halloween, le Black Friday, les cadeaux de Noël à dénicher, les feuilles mortes à ramasser dans le jardin, la pluie, le froid… Bref ! Vous n’allez certainement pas vous ennuyer ni chômer, pendant les semaines à venir !

Sauf que le temps passe super vite et qu’il ne s’arrête jamais de s’écouler. Comment réussir alors à tout concilier entre vie de famille et vie professionnelle ? Comment faut-il réellement vous organiser pour passer un peu plus de temps avec vos enfants ou vous adonner à vos activités préférées ?

C’est simple : arrêtez la procrastination !

La quoi, me dites-vous ?… La P R O C R A S T I N A T I O N ? C’est quoi, ça ?

En essayant de prononcer ce mot, nombreux sont ceux et celles en effet, qui n’arrivent pas à le dire ou encore se mettent à bafouiller en voulant le prononcer correctement. A cela rien d’étonnant puisque peu de personnes savent concrètement ce que cela veut dire réellement.

Et bien, laissez-nous vous expliquer en quoi procrastiner peut vite devenir une source de “perte de temps” ou un  sérieux frein à vos loisirs ou à vos ambitions.

Quand la mode du Nesting arrange bien les affaires du procrastinateur

Si le Nesting (l’art de glandouiller) est à la mode en ce moment, il n’en est pas moins vrai qu’il faut, quand même tous les jours, s’occuper du quotidien. Boulot, métro, marmots, dodo… Tout cela implique, que vous le vouliez ou non, une gestion et une organisation redoutables, à appliquer au quotidien.

C’est pourquoi, à force de reporter vos tâches ou vos projets au lendemain… Alors que vous pourriez très bien les faire aujourd’hui même ou dans les heures qui suivent… Cela ne vous fait pas en réalité, “gagner” ou “perdre” du temps (il n’y a toujours que 24 heures dans une journée)… Mais vous contraint plutôt à devoir tout “rattraper” un jour ou l’autre, d’un seul coup, à la hâte et sous pression !

De plus, en étant sans cesse en train de différer votre vie à plus tard… Vous n’arriverez jamais à atteindre vos objectifs ni à concrétiser vos résultats. A l’inverse, chaque chose que vous accomplirez aujourd’hui, sera déterminante pour votre avenir ou vos futurs moments.

Alors, bougez-vous et écoutez bien ce qui suit. 1… 2… 3… C’est parti !

5 conseils à appliquer dès maintenant pour en finir avec la procrastination

En dehors de la culpabilité ou du ressentiment que la procrastination occasionne avec soi-même (ben oui, quoi ? Vous êtes toujours à la ramasse !), l’un des premiers conseils que l’on puisse vous donner pour arrêter immédiatement de procrastiner… C’est d’apprendre à vous autodiscipliner.

En effet,  si le fait de recevoir plein de notifications dès l’aube, sur votre smartphone, vous ravi et vous fait sourire dès que vous vous réveillez… C’est tout simplement grâce à la dopamine (molécule du plaisir et de la satisfaction) qu’elle vous procure…

Car oui ! Il est certain qu’il est préférable de rester bien au chaud et confortablement installé dans son lit plutôt que d’être obligé de gesticuler dans tous les sens, les yeux à peine ouverts ! Sachez toutefois que telle une drogue (ou toute autre addiction), le cerveau une fois habitué “aux bonnes choses”, vous en demandera toujours plus, dans ce cas !

Alors, si vous êtes super motivé au réveil mais qu’au fil de la matinée, votre motivation fond comme neige au soleil… Il va sans dire qu’en fin de journée, il n’y aura “pas un seul chapeau de vendu ! ” Et ça, vous risquez fort de le regretter amèrement par la suite.

procrastiner
Faites-le maintenant ! Après, il sera peut-être trop tard !

1. Apprenez l’autodiscipline pour contrer la procrastination

Par conséquent, forcez-vous à passer à l’action en mettant en place des habitudes constructives. Et ce, sans avoir besoin forcément d’appliquer la méthode Pomodoro (ou l’art de découper son travail en rondelles) pour y arriver. Vous verrez qu’à la longue, en changeant votre comportement et vos mauvaises habitudes, vous acquerrez des automatismes bien rôdés ! Par exemple :

  • Lorsque le réveil sonne, levez-vous directement, sans traîner au lit
  • Brossez-vous les dents pour éveiller votre cerveau engourdi
  • Mettez le café ou la théière en route
  • Pratiquez 5 à 10 mn d’exercice physique pour dérouiller votre corps
  • Enchaînez ensuite avec vos rituels du matin…

Avec peu de discipline, vous faites peu de choses. Avec beaucoup de discipline, vous faites beaucoup de choses. Et avec une discipline inarrêtable, tout devient possible

2. Organisez votre emploi du temps, étape par étape

Deuxième point très important. Si vous pensez échapper aux corvées ménagères, aux courses, à la tondeuse à passer dans le jardin, au dressing à réparer ou encore à la paperasse… Vous avez tout faux ! Seules les personnes qui ont du personnel à leur service pour cela, peuvent se permettre ce genre de privilèges ! Et encore ! Eux-aussi, ont parfois des obligations qui nécessitent une bonne organisation ou encore un bon timing ! Imaginez pendant une seconde, ce que serait un Président de la République, par exemple, s’il arrivait en retard ou pas-du-tout, à tous ses rendez-vous, en fonction de ses humeurs (sic !) …

  • Donc. Pour éviter de vous décourager de tout, identifiez d’abord les tâches à réaliser en priorité.
  • Ensuite, faites une to-do list (c’est-à-dire une liste détaillée d’actions à faire) et servez-vous en pour déterminer le temps nécessaire à la réalisation de chacune d’elles.
  • Puis, rayez au fur-et-à-mesure chaque chose que vous avez terminé
  • Pensez à bien vérifier le soir si vous n’avez rien oublié de tout ce qui était inscrit sur la liste
  • Mettez-la à jour pour le lendemain si tel n’est pas le cas…

“Je déteste faire le ménage. Vous faites le lit, la vaisselle et six mois après, tout est à recommencer”. Joan Rivers

3. Restez concentré en éloignant les sources de distraction

Inutile de vous préciser qu’à chaque déconcentration, votre temps de travail s’allonge ! Malgré les sources de distraction qui peuvent être très nombreuses (téléphone, emails, notifications, réseaux sociaux, Netflix, entourage), etc… Pour atteindre vos objectifs, vous devez vous astreindre à vous passer d’écrans ou de visites inopportunes.

Pour cela, isolez-vous au calme ou invitez vos enfants et épouse à aller faire une promenade au parc (ou ailleurs) pendant que vous tondez l’herbe, par exemple ou si vous devez bricoler à la maison. En étant au calme et concentré, vous éviterez ainsi le multi-tâches ou l’énervement.

“Quand il est dimanche matin et qu’il pleut, c’est la motivation et la concentration qui nous fait mettre nos chaussures de sport pour aller courir”

4. Faites des pauses et récompensez-vous

Lorsque une tâche est complétement achevée, accordez-vous alors une pause. Non seulement cela vous permettra d’y voir plus clair, en prenant du recul mais surtout, cela aura le mérite de vous “récompenser” pour la mission accomplie. Votre volonté et votre motivation n’en seront que plus renforcées par la suite !

  • Prenez un petit café
  • Détendez-vous
  • Sortez respirer l’air frais de l’automne
  • Envoyez un petit sms à l’élu de votre coeur pour lui dire “Je t’aime”
  • Chantez, dansez, écoutez un peu de musique…

“Ce n’est pas la récompense qui élève l’âme, mais le labeur qui lui valu cette récompense.” Multatuli

5. Ayez un esprit sain dans un corps sain pour en finir avec la procrastination

Et dernier point, mais pas des moindres… Maintenant que vous savez mieux comment procéder pour en finir avec la procrastination, il reste toutefois une étape primordiale à franchir. C’est celle de votre hygiène de vie.

Pour réussir à garder tout votre élan et votre toute nouvelle motivation, le capital santé reste un facteur essentiel à votre démarche.

De fait. Si vous restez là, avachi sur votre canapé, fumant clope sur clope ou encore, en buvant bière sur bière… Pas sûr que vous aurez envie d’aller peindre la chambre du petit, après ça.

Une bonne condition physique et mentale sont donc nécessaires pour aller au bout de vos objectifs ou de vos actes. Et là encore, pas besoin d’être un athlète de haut niveau pour redresser la barre. Il vous suffit de :

  • Une alimentation saine et équilibrée
  • De bonnes nuits de sommeil réparateur
  • Un peu de sport ou d’exercice pour entretenir vos muscles
  • De la relaxation pour apaiser vos tensions
  • De renforcer le côté positif pour ne pas avoir à se forcer…

“La santé, c’est un esprit sain dans un corps sain”. Homère

procrastination
Un bon sommeil et une bonne hygiène de vie sont nécessaires pour arrêter la procrastination…

Dites adieu à la procrastination !

En résumé, vous l’aurez compris, fini les fausses excuses et les prétextes pour profiter pleinement de la procrastination gratuite.  Tout le monde peut diminuer celle-ci, avec un peu de motivation, de volonté et d’autodiscipline. Et ce, pour profiter pleinement cette fois-ci de votre temps de libre et pouvoir vous adonner ainsi, à toute vos activités favorites. Ou encore, passer plus de temps avec vos enfants ou tous ceux que vous aimez !

Alors, ne ménagez plus vos efforts et n’attendez plus demain pour vous y mettre…

“Le temps passe. Ah, si on pouvait le regarder passer. Mais hélas, on passe avec lui.” Paul-Jean Toulet

Bien entendu, vous pouvez aussi nous laisser tous vos commentaires au sujet de la procrastination. Quels sont vos conseils et astuces pour ne pas trop procrastiner ? On vous attend…

A de suite !

(Visited 7 times, 1 visits today)

Experte en Relations Sentimentales et Développement Personnel mais aussi Blogueuse et Rédactrice Web, je me suis toujours intéressée aux Hommes en général et en particulier, aux nôtres. Par conséquent, parler des Mecs sur ce site, (en bien comme en mal), c'est juste pouvoir leur donner la parole, avec toute la bienveillance et le respect qu'ils méritent. Les découvrir pour mieux les comprendre, c'est donc tout l'enjeu de ce blog.

Laissez-nous un petit commentaire !

%d blogueurs aiment cette page :