Roaching ou technique du cafard : comment l’éradiquer

Si vous ne savez pas encore ce qu’est le « roaching« , dérivé de l’anglais « cockroach » qui veut dire cafard… Laissez-moi vous dire que vous n’êtes pas au bout de vos peines ! En effet, celui ou celle qui est victime de cette pratique amoureuse a de quoi tomber des nues, tant la surprise risque d’être grande pour la personne qui la subit.

Alors, de quoi s’agit-il et quelle est la différence entre le roaching et toutes ces techniques de drague toxiques ? Laissez-moi vous l’expliquer, en entrant de suite dans les détails. Ouvrez grand vos oreilles… Les sérial lovers n’attendent pas, eux !

Le roaching ou la technique du cafard vicieux

Vous avez déjà remarqué ô combien nous sommes dégoûtés dès que l’on aperçoit un cafard quelque part ? Non, parce que c’est vrai, quoi… Quand il y en a un sur le bord de l’évier, vous pouvez être sûr qu’il y en a d’autres dans tous les recoins de la maison ou de l’appartement !

Aimant la chaleur et l’humidité, ils adorent ainsi, parcourir un long chemin afin de trouver un lieu de prédilection où ils séjourneront confortablement par la suite… Mais qu’est-ce-qui a bien pu les attirer chez vous, alors qu’ils ne sont pas forcément les bienvenus dans votre maison ?

Cherchez pas ! A l’image de ces bestioles nuisibles et nauséabondes, les mecs ou les hommes qui pratiquent le roaching vont faire de même !

Roaching
Ne Vous Laissez Pas Envahir Par Les Cafards Avec Le Roaching !

Tels des cafards… Par l’odeur alléchés et la nourriture qui traîne dans la cuisine ou les miettes accumulées sur la table… Ils rentrent chez vous, en oubliant toutefois, de vous préciser qu’ils sont déjà en couple ou en ménage, et qu’ils ne peuvent donc pas vous promettre l’exclusivité, la fidélité ou bien encore, la monogamie.

LIRE AUSSI

Quand l’infidélité fait basculer le couple

Sites de rencontres et infidélité : la vérité

Roaching : ne vous faites pas attraper !

Non ! Avec le « roacheur » dans le cadre du roaching, vous n’êtes qu’une proie de plus au tableau de chasse de ce manipulateur. Si vous pensez qu’il ne voit personne d’autre en dehors de vous, vous êtes loin de la réalité. Des gonzesses ? Il en a plein… Mais ailleurs, bien cachées de tous ! Et si vous vous imaginez une seule seconde, devenir la seule élue dans sa vie… Et ben, détrompez-vous !

Votre crush/chasseur ou votre « braconnier » de cœurs esseulés, n’est pas prêt de se défaire de ses autres trophées, sous prétexte que vous êtes là aussi. Par conséquent, hors de question d’en finir avec toutes ses conquêtes, qu’il a si durement appâtées en parallèle ou en simultané. Que nenni ! Si cette situation ne vous plaît pas… Et bien, tant pis pour vous !

Alors, de deux choses, l’une : soit vous acceptez d’un commun accord de vivre une relation à plusieurs (à surtout ne pas confondre avec le polyamour dont je vous parlerai ultérieurement)… Soit, vous devrez lui faire cracher le morceau, en mettant une bonne fois pour toutes, cartes sur table ! Enfin, il devra vous dire la vérité, rien que la vérité… Je le jure !

Comment démasquer un « roacheur » de cafard ?

Parce que là, voyez-vous… Une fois le « roacheur » démasqué ou lorsque la vérité vous éclatera au visage… Vous comprendrez vite fait que cet homme de qui vous êtes tombée éperdument amoureuse, n’a en fait, rien fait d’autre, que de vous mentir depuis le début de votre relation amoureuse.

Son comportement blessant et odieux n’a été rien d’autre que celui d’un séducteur/manipulateur, englué dans ses propres mensonges. Sa lâcheté à ne pas être honnête avec vous, aura certainement raison de votre couple, quand bien même cela vous fera atrocement souffrir.

Mais face au roaching, vous n’avez pas le choix. Mieux vaut donc être hyper claire dès les prémices de votre histoire à deux. Demandez-lui quelles sont ses intentions, ses envies, ses projets ou encore quelle est sa vision d’une relation sentimentale. Est-il assez sérieux pour s’engager dans une vie à deux ? Arrivera-t-il à ne plus séduire à tout va ? Sera-t-il capable de tenir ses promesses ? Etc.

Vous éviterez ainsi qu’il retourne comme d’habitude, la situation en sa faveur, en vous disant notamment d’un air innocent ou nonchalant :  » Ah ! Tu es surprise que je puisse avoir d’autres copines que toi ? Ah ! Mais je ne savais pas que tu voulais une relation exclusive. Tu aurais dû me le dire… Tu sais, pour moi, je croyais que c’était juste pour passer du bon temps ou un moment agréable… J’étais presque sûr que ça pouvait te convenir aussi… On s’entendait plutôt bien au plumard, non ?  »

Ben voyons !

Macho Mec
Avec Un Roacheur, Il Est Souvent Difficile De  Découvrir Ses Manigances !

Manipulateur et toxique : quand le roaching fait mal !

En matière de drague ou de séduction mais aussi, de virtualisation des rencontres amoureuses, à travers notamment les innombrables applis de rencontre sur le marché, l’amour 2.0 d’aujourd’hui semble devenir de plus en plus cruel, du moins pour l’un des deux protagonistes.

C’est du moins ce que révèlent tous ces nouveaux néologismes qui finissent pour la plupart d’entre-eux en -ing, comme par exemple :

  • le breadcrumbing (des miettes de pain digitales qui lui font miroiter une relation, sans s’engager pour autant)
  • le gaslighting (abus mental ou comment rendre l’autre, fou ou folle)
  • le cookie jarring (quand l’autre vous garde sous le coude en cas de besoin)
  • le future faking (paroles, paroles mais tout est faux dans ce miroir aux alouettes)
  • le zombieing (devenu un fantôme, il réapparait pour vous harceler de temps en temps)
  • le curving (je t’évite mais tu m’intéresses quand même)
  • ou encore le stonewalling (parler à un mur de pierre)
  • mais aussi le cushioning (faire des rencontres en ligne en étant déjà en couple)
  • l’orbiting (surveille tous vos faits et gestes sur les réseaux sociaux)
  • et le ghosting… (mettre fin à une relation sans crier gare)

Prenez garde au roaching et ses effets toxiques

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive mais ce que l’on sait dorénavant, c’est que tous ces anglicismes font tous référence à des comportements amoureux qui se banalisent de plus en plus.

Et n’allez pas croire que si certaines de ces techniques amoureuses partent d’une bonne intention au départ (pour protéger éventuellement son partenaire), elles ont toutes cependant, un point commun entre-elles : celui d’abuser du partenaire pour mieux le manipuler par la suite.

Roaching
Faites Tout Votre Possible Pour Éviter Le Roaching !

Mieux vaut éviter le roaching pour ne pas souffrir

Alors, si vous êtes ou si vous vous retrouvez dans l’une de ces situations comme avec le stashing (cacher l’autre), le  prowling (qui souffle le chaud et le froid), le pocketing (mettre dans sa poche) ou dans une autre situation, citée précédemment… Il va de soi qu’à l’image de nos cafards, mieux vaut encore éviter une prolifération inquiétante de ces bêbêtes omnivores.

Par conséquent, commencez déjà, par remettre de l’ordre (moral et sentimental) dans votre intérieur ou dans votre vie. Et si vous avez peur de mal vous y prendre, utilisez dans ce cas, des « insecticides puissants » pour éradiquer, une bonne fois pour toutes, tous les cafards qui pourraient graviter autour de vous. N’oubliez pas qu’à eux-seuls, ils vous  pompent toute votre énergie ou tout votre bien-être.

Vous verrez que la vie sans nuisibles peut être fort agréable si l’on sait comment les éliminer…

Alors, cette fois-ci, ne vous laissez plus surprendre… D’autres comme le roaching peuvent surgir de nulle part et à tout instant !

Sauf que là, vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous a pas prévenue !

LIRE AUSSI

Le pocketing ou l’art de dissimuler l’autre

Cookie jarring, quand vous êtes le plan B de secours

Stonewalling ou comment parler à un mur de pierre

Gaslighting : C’est quoi un gaslighter ?

N’oubliez pas de nous laisser tous vos commentaires au sujet du roaching, à la suite, si cela vous intéresse. Quant à nous, on vous dit…

A de suite !

Avatar De Marie Da Cruz

Marie Da Cruz

Love Coach et donc experte en Relations Sentimentales, je me suis toujours intéressée aux Hommes en général et en particulier, aux nôtres. Alors, parler des Mecs sur ce site, (en bien comme en mal), c'est l'occasion de mieux les découvrir, pour arriver à mieux les comprendre par la suite. C'est pour ça que je vous attends.

On vous attend pour les commentaires!

%d blogueurs aiment cette page :