Bouillotte : pourquoi il faut en avoir une cet hiver

Pratique et pas chère, la bouillotte connait actuellement un regain incroyable ! A cela rien d’étonnant puisqu’il nous faut préparer l’hiver, en tenant compte notamment, des mesures que le gouvernement a mis en place dernièrement. A savoir : ne pas dépasser une température de 19°C maxi, dans nos foyers, ceci afin de faire des économies collectives d’énergie.

Cependant, toutes les bouillottes ne se ressemblent pas ou n’ont pas la même utilité ! Mais pas de panique ! Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. Laissez-nous vous le prouver !

Bien être : optez pour la bouillotte d’antan

Vous vous souvenez lorsque vous étiez petit de la bouillotte toute chaude que Mamie glissait dans votre lit pour réchauffer vos draps ? Vous savez, celle qui sentait le caoutchouc brûlé ou qui avait une odeur de plastique, parfois fort désagréable, mais qui nous permettait quand même, de nous endormir bien au chaud ?

Et bien aujourd’hui, à l’instar de cette belle époque où nos grands-mères se préoccupaient de notre confort et de notre bien-être, avec peu de moyens, la bouillotte (tout comme nos grands-mères d’ailleurs) a rajeuni avec les années.

Aujourd’hui, cette poche remplie d’eau est devenu un objet incontournable de la vie quotidienne et se décline sous de nombreuses formes ou sous divers modèles. On peut ainsi trouver celles faites maison avec des chaussettes orphelines par exemple (voir tuto sur YouTube), les classiques comme au bon vieux temps, des électriques ou alors, d’autres qui passent même au micro-ondes….

bouillotte et chauffage
Les restrictions de chauffage sont de mise cet hiver !

Des bouillottes pour tous les goûts et toutes les bourses

Ce mode de chauffage ancien est également disponible dans une large gamme de matériaux différents, comme par exemple : en céramique, verre, inox, plastique, en laine ou en tricot, etc. Il existe même des modèles rechargeables qui peuvent être utilisés plusieurs fois de suite. C’est dire !

Non ! Désormais, les bouillottes sont un excellent moyen pour affronter les intempéries ou le froid comme la pluie, la neige, le givre ou encore le verglas. Elles sont ce qu’il y a de mieux pour vous réchauffer les mains, les pieds, le ventre ou le corps tout entier, si vous le souhaitez.

Mais elles peuvent aussi, être utilisées pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, sans devoir nécessairement monter le thermostat de vos radiateurs. Et ce d’autant plus qu’elles sont faciles à utiliser et peu coûteuses (selon les modèles) pour la plupart d’entre-elles.

Alors, pourquoi vous en priver ?

Comment bien choisir votre bouillotte

Toutefois, si vous envisagez d’acheter une bouillotte (et non une bouilloire), il y a tout de même quelques points à prendre en compte, pour choisir correctement, celle qui vous conviendra le mieux. Ils sont les suivants :

1 – Tout d’abord et comme déjà dit, il existe différents types de bouillottes.

  • Celles en caoutchouc/PVC ou en tissu, sont remplies d’eau chaude et peuvent être utilisées plusieurs fois.
  • Les bouillottes électriques, quant à elles, sont plus faciles à utiliser car elles sont rechargeables et peuvent être utilisées à la file. Il suffit de les brancher dans une prise électrique.
  • Et pour celles en céramique ou en verre elles sont également chauffées à l’aide d’une prise électrique, mais elles ne doivent être utilisées qu’une seule fois.

2 – Deuxièmement, il est important de choisir une bouillotte de bonne qualité, car si tel n’est pas le cas, celle-ci peut s’avérer dangereuse. Par exemple, si elle est trop petite, elle risque de se renverser et ébouillanter quelqu’un. De même, si la bouillotte est trop grande, elle peut être difficile à manipuler. Il est donc important de bien vérifier les dimensions du produit, avant son achat définitif.

Choisissez votre « doudou » avec soin

3 – Troisièmement, une autre chose à prendre en compte lors du choix d’une bouillotte : le matériau avec lequel elle est fabriquée. En effet, celles en caoutchouc/pvc ou en tissu sont généralement moins chères que les bouillottes en céramique ou en verre, mais elles peuvent durer moins longtemps. En revanche, celles en céramique ou en verre, sont plus chères certes, mais elles ont néanmoins une longévité plus grande.

4 – Enfin quatrièmement, il est important de choisir une bouillotte qui convient à votre mode de vie. Si vous avez des animaux domestiques, par exemple, il est préférable d’ en acheter une en tissu ou en pvc/caoutchouc, car elle ne risque pas de se renverser inopinément et de blesser l’animal. Si vous êtes souvent en déplacement, une bouillotte électrique sera plus pratique car elle se chauffera automatiquement, en la branchant simplement sur une prise de courant.

Quels sont ses bienfaits et ses inconvénients

La bouillote chauffante est par conséquent, un objet que l’on peut retrouver dans de nombreux foyers français, tant ses bienfaits sont reconnus. Elle est souvent utilisée lorsque les températures commencent à baisser et que l’on ressent le besoin d’augmenter un peu plus, le chauffage. Mais pas uniquement.

Elle peut aussi vous servir pour soulager vos douleurs musculaires ou pour favoriser la circulation sanguine. Comme par exemple, dans le cas de l’arthrite, la fibromyalgie, les migraines, les crampes ou encore, si vous avez des douleurs menstruelles ou mal au ventre. Grâce à la diffusion de sa douce chaleur, elle est donc idéale pour vous permettre de vous relaxer et de vous détendre.

Par ailleurs, si vous êtes sujet à des rhumes ou à des grippes hivernales récurrentes, cette dernière saura également vous en protéger, en maintenant votre corps bien au chaud et à l’abri.

La bouillotte, un chauffage d’appoint à pas cher

Cependant, comme tout accessoire, celle-ci peut avoir également quelques inconvénients. En effet, les bouillottes en tissu, en laine, en tricot ou en peluche (fourrure déhoussable) sont généralement plus confortables à utiliser, mais elles peuvent être un peu plus difficiles à nettoyer. Quant aux bouillottes en caoutchouc, en inox ou en plastique, elles sont généralement plus faciles d’entretien, mais elles peuvent être plus désagréables au toucher.

Changez la housse de votre bouillotte au gré de vos envies

Toutefois, rien ne vous empêche de recouvrir ces dernières avec des housses déhoussables (selon vos humeurs ou vos envies) qui se lavent très bien au lave-linge, à basse température. D’autant plus qu’il est recommandé de ne jamais poser la bouillotte à même la peau, mais bien sur un tissu qui laissera diffuser la chaleur… Sans oublier que 20 minutes de chauffe sont amplement suffisants ! Au-delà, vous risquez de voir apparaître sur vos membres, quelques rougeurs disgracieuses ou une quelconque « dermite des chaufferettes ».

chaleur et radiateur
En voilà un chat heureux ! Faites comme lui et préparez l’hiver…

Quelles sont les précautions à prendre

Vous l’aurez compris, la bouillotte est bel et bien l’accessoire incontournable de la saison hivernale car elle permet de vous réchauffer rapidement, en cas de frilosité ou en cas de besoin thérapeutique.

Néanmoins, il est important de prendre quelques précautions lorsque vous utilisez une bouillotte électrique. En effet, l’eau chauffée à une température trop élevée peut être dangereuse pour la santé. Il est donc important de bien respecter les instructions d’utilisation fournies avec l’appareil pour éviter également un quelconque risque d’électrocution. La norme « basse tension » doit y être mentionnée.

Idem pour la bouillotte sèche : respectez scrupuleusement un temps de chauffe, entre chaque chauffe au micro-ondes, pour éviter la surchauffe.

De plus, il est important de veiller à ce que la bouillotte soit toujours propre. Les dépôts de calcaire peuvent réduire considérablement son efficacité et augmenter un risque de dysfonctionnement. Il est donc recommandé de nettoyer régulièrement l’intérieur de l’appareil avec un produit spécialement conçu à cet effet (bien lire la notice d’emploi, en français si possible).

Histoire de la bouillotte au pouvoir chauffant

Quant à son histoire… La bouillote est un objet très ancien qui a connu plusieurs évolutions au fil du temps. Elle était à l’origine faite en terre cuite ou en céramique et était remplie d’eau bouillante pour se réchauffer les mains ou le corps.

Mais c’est surtout au 18ème siècle en Europe que celle-ci s’est popularisée et a été adoptée par de nombreux pays. Elle était alors fabriquée en cuivre, en étain ou en laiton et était ornée de motifs décoratifs. Généralement utilisée pour se réchauffer les extrémités des membres, elle pouvait également être utilisée comme coussin chauffant, sur les cervicales.

Au 19ème siècle, nouvelle évolution avec l’arrivée des premiers modèles électriques. Ces bouillottes électriques étant plus pratiques que les modèles traditionnels, celles-ci ont rapidement conquis le marché des produits bien-être.

Elles ont été ensuite suivies par les premières bouillottes à micro ondes (appelé également bouillotte sèche avec des graines ou avec perles de silice) qui ont fait leur apparition dans les années 1970, grâce notamment à l’expansion de l’électro-ménager.

Soupe et hiver
Une bonne soupe à la citrouille vous aidera aussi à vous réchauffer !

Une chaufferette pour lutter contre le froid polaire

En résumé, peu importe en définitive que vous ayez un aménagement intérieur adapté, des couvertures en mohair, des plaids en fourrure, un pyjama en flanelle ou que vous portiez une polaire toute douce sur vous… Tout ça, en sirotant un bonne soupe, un bon café ou un délicieux thé, au coin du feu, près de la cheminée…

La bouillotte, quoi que l’on dise ou quoi que l’on en pense, a encore de bien beaux jours devant elle, pour nous faire passer l’hiver bien au chaud !

Et ça… J’achèteeeee !

Pour rappel sur ce sujet

1- Qu’est-ce qu’une bouillotte ?

Une bouillotte est un récipient rempli d’eau chaude que l’on pose sur certaines parties de son corps, pour se réchauffer. Elle peut être en céramique, en tissu, en pvc ou en plastique.

2- Pourquoi c’est mieux d’en avoir une cet hiver ?

Lorsqu’il fait froid, notre corps a tendance à se raidir et à perdre de son élasticité. La chaleur d’une bouillotte peut aider à détendre les muscles et à soulager les douleurs articulaires.

3- Comment l’utiliser ?

Il est recommandé de ne pas mettre la bouillotte directement sur la peau mais de la placer dans un tissu doux (une serviette par exemple) avant de la poser sur le corps. Vous pouvez utiliser votre bouillotte autant de fois que vous le souhaitez dans la journée.

4- Quels sont ses bienfaits sur la santé ?

La chaleur d’une bouillotte peut aider à soulager les tensions musculaires, les douleurs articulaires, les crampes, les règles douloureuses et même certains types de migraines.

5- Y a-t-il des contre-indications à l’utilisation d’une bouillotte ?

Il est déconseillé de faire usage d’une bouillotte si vous souffrez d’un problème de circulation sanguine ou si vous êtes sensible à la chaleur. Si vous avez des difficultés à respirer ou si vous ressentez des douleurs thoraciques, arrêtez immédiatement l’utilisation de la bouillotte et consultez un médecin.

Voilà ! Vous savez tout maintenant sur ce sujet. Laissez-nous tous vos commentaires à la suite, si vous avez aimé cet article…

A de suite !

Pour aller plus loin

Fleurs de la Toussaint : lesquelles choisir ?

5 super idées-cadeaux femme qu’elle va adorer

Col roulé homme : l’élégance de la sobriété

Anniversaire de mariage : comment bien le célébrer

Marie Da Cruz

Love Coach et donc experte en Relations Sentimentales, je me suis toujours intéressée aux Hommes en général et en particulier, aux nôtres. Alors, parler des Mecs sur ce site, (en bien comme en mal), c'est l'occasion de mieux les découvrir, pour arriver à mieux les comprendre par la suite.

Donnez-nous votre avis

%d blogueurs aiment cette page :