orgueilleux
Des Hommes,  Des Mecs

Que faire quand on vit avec un orgueilleux ?

Un mec orgueilleux est un homme qui ne reconnait pas souvent ses torts. Sa fierté mise à mal, il préférera l’attaque à la défense pour ne pas avoir à se rabaisser devant l’autre ni céder face à ses arguments. Comment réussir alors à vivre avec ? Eléments de réponse dans cet article.

Pourquoi certains mecs sont-ils si orgueilleux ?

Au-delà des apparences, l’orgueilleux est la plupart du temps, un mec ordinaire. Ou du moins, il n’a rien de particulier, si ce n’est son incroyable capacité à chercher sans cesse, à avoir raison. Fort de ses convictions et de ses a priori, il va se montrer parfois intolérant et obtus. Son orgueil démesuré l’empêche plus que tout autre, d’être heureux mais il s’en fout. Contre vents et marées, lui seul, sait qu’il ne faiblira pas, qu’il ne reviendra pas en arrière et va ainsi camper sur ses positions, le temps qu’il faudra. Les autres pourront toujours penser ce qu’ils veulent… Lui, il assumera toujours ses opinions ou ses revendications perpétuelles, au grand dam de ceux qui l’aiment.

Voyons de suite pourquoi est-il ainsi ? Et dans quelles situations, celui-ci peut s’avérer ennuyeux, ingérable et prise de tête ?

Je vis avec un orgueilleux, au secours !

A la question : « Pourquoi mon mec est-il si orgueilleux ? » Ne cherchez pas midi à 14 heures ! En fait, les hommes orgueilleux ont pour la plupart d’entre-eux, un manque cruel de confiance en soi (et oui ! encore elle !) qui leur vient souvent, de l’enfance. Rajoutez à cela, un brin de machisme et d’imbécillité et les voilà quasi certains d’être les meilleurs en tout !

Cependant, il ne s’agit pas pour autant de confondre fierté et honneur avec un ego démesuré. Les premiers termes sont bien entendu des valeurs personnelles. Tandis que l’orgueil est quant à lui, plutôt un défaut exacerbé. Classé d’ailleurs en 4 ème place des 7 pêchés capitaux, l’orgueil fait bon ménage avec la vanité, le dédain, l’arrogance, la mégalomanie et la suffisance. Autrement dit, tout le contraire de l’humilité, de la modestie ou encore de la simplicité.

orgueilleux
Un orgueilleux veut toujours avoir raison !

Les 7 pêchés capitaux à lui tout seul !

Rien d’étonnant par conséquent, que l’orgueilleux se complaise également parmi les autres défauts de cette liste :

  1. La Colère
  2. L’Avarice
  3. L’Envie
  4. L’Orgueil
  5. La Gourmandise
  6. La Paresse
  7. Et la Luxure.

Et cela est d’autant plus vrai, que celui-ci n’a aucun mal à…

  • Se mettre en pétard après quelqu’un pour ne pas lui donner raison
  • A être souvent radin pour ne pas avoir à partager
  • Se sent envieux de tous ceux qui seraient meilleurs que lui,
  • Devient orgueilleux pour asseoir sa suprématie
  • Est incapable de se modérer ou d’être tempéré
  • Moins il en fait, mieux il se porte
  • Et pour finir, il aime par-dessus tout, tous les plaisirs de la chair

Voilà comment l’orgueilleux définit son existence. Rien n’a plus de sens pour lui que d’appliquer à la lettre et au quotidien, ces 7 commandements quasi bibliques. Et ce qu’il va juger comme des qualités, ce ne sont en définitive que des vices (conscients ou inavoués). Ancrés au plus profond de lui, celui-ci accordera, par exemple, une importance toute particulière à une sexualité débridée.

Quand l’orgueil ravive l’instant animal

Ce n’est pas pour rien d’ailleurs, que les mecs orgueilleux – dans leurs plaisirs sexuels – mettent en avant leur part animale, avec tout ce qu’elle a d’incontrôlable mais aussi de dérangeant.

De fait. Ils ne vont pas chercher à donner du plaisir à leur partenaire mais plutôt à être dans une domination sexuelle ou encore dans le désir de possession. Leur envie violente naturelle surpassera celle de l’échange et du partage. A se demander du coup, s’il ne faudrait pas aussi rajouter à la liste, le mot « Égoïste » ?

Toujours est-il que l’orgueilleux n’a finalement de remarquable en lui, que sa capacité à être en représentation perpétuelle. Accaparé aveuglement par son image, son prestige et son statut de « premier en tout »… Il va faire de la vie de ses proches ou de son entourage, un vrai parcours du combattant. Agaçant, énervant, exaspérant… Sont souvent les mots prononcés à son encontre. Comment réussir alors à vivre avec, malgré l’amour que vous avez pour lui ? Regardons ça de plus près.

orgueilleux
L’orgueilleux est sûr de lui en tout point !

Que faire quand on est amoureux.se d’un orgueilleux ?

Malheureusement, on ne décide pas forcément (ni toujours) de qui on va tomber amoureux.se un jour ou l’autre. A cela, rien d’étonnant puisque nous ne pouvons pas contrôler nos sentiments au gré de nos envies ou de nos désirs. Non ! Ça serait beaucoup trop facile et presque ennuyeux, si l’on savait tout à l’avance. D’autant plus comme chacun le sait déjà, l’amour étant un grand mystère pour les hommes comme pour les femmes, nous sommes nombreux à le trouver, plutôt compliqué à vivre.

Partant de ce constat, il est peu probable que vous sachiez dès le départ à qui vous avez affaire. Est-il un mec bien ? Sera-t-il doux et aimant ? Voudra-t-il partager vos joies et vos peines ? Sera-t-il  toujours là, présent et fidèle quand vous aurez besoin de lui ? … Bref ! Autant de questions qui resteront en suspens, tant que vous n’aurez pas fait un bout de chemin ensemble.

Puis, après quelques mois ou quelques années de vie commune, vous vous rendez finalement compte que celui ou celle que vous avez aimé profondément, s’avère être un grand orgueilleux.se, difficile à cerner ou à vivre. Que faire dans ce cas-là et comment éviter la séparation ou la rupture ? Voici quelques clés qui vous aideront à maintenir le cap.

10 Clés pour maintenir le cap face à un orgueilleux

Le plus difficile face à un orgueilleux, c’est la prédominance accordée à ses principes. Convaincu que ces derniers peuvent être bafoués en toute impunité et de manière totalement irrespectueuse, il n’acceptera jamais qu’on le lui reproche. Suivant inexorablement sa ligne de conduite, il aura la volonté de s’en sortir tout seul, coûte que coûte. Sans avoir besoin de personne ni de rien. Sa motivation n’en sera que plus grande, s’il peut par la suite, en faire la démonstration à la terre entière.

Dans le cas d’une rupture amoureuse par exemple, perçue pour lui comme un échec total, cette évidence sera encore plus accentuée. Vos supplications ou votre envie de redonner une seconde chance à votre couple, ne fera que renforcer ses profondes convictions : « Vous n’êtes pas faite pour lui, vous ne le méritez pas ! »

Imaginez une seule seconde qu’il accepte votre retour… Non seulement cela mettrait en relief toutes ses faiblesses, son manque de parole, sa dignité, son honneur, sa fierté… Mais surtout son grand orgueil. Et ce, qu’il ait tort ou pas. Cela ne changera rien pour autant.

Par conséquent, si vous voulez réussir à influencer un orgueilleux.se, le mieux c’est encore de lui présenter un challenge à honorer. En le poussant dans ses retranchements, grâce notamment aux efforts qu’il aura accomplis, il sera fier de vous démontrer qu’il en est capable.

Pour changer la donne face aux personnes désagréables

Comme déjà vu précédemment, la personne orgueilleuse manque au fond simplement de confiance en elle. Soit parce que tout petit, on lui disait déjà qu’il serait bon à rien plus tard, soit parce qu’avec le temps et les années, il s’est découvert un « mode opératoire » qui le rassure. Planqué derrière ses principes de vie, il se convainc ainsi, jour après jour, du bien fondé de ses actes et de ses attitudes.

orgueilleux
Un regard différent de la vie pour l’orgueilleux

Pour réussir à le faire changer quelque peu et éviter d’en arriver à la rupture, voici quelques conseils à prendre en compte.

  1. Gardez votre calme pour éviter de réagir promptement. S’il vous irrite profondément, prétextez un petit tour aux toilettes ou dans la salle de bain, pour faire un break, prendre une pause et respirer lentement. Ceci vous permettra de prendre du recul et de lâcher-prise quelques instants.
  2. Ecoutez mieux et davantage ce qu’il a à vous dire. Parfois, une simple écoute de l’autre peut désamorcer bien des conflits. Rappelez-vous que « entendre » n’est pas la même chose qu' »écouter ».
  3. Reconsidérez la situation dans laquelle il se trouve. Il arrive que l’on ne connaisse pas tout de l’autre ni de son histoire personnelle. On traîne tous des casseroles du passé, plus ou moins difficiles à gérer. Ne l’oubliez surtout pas.
  4. Dédramatisez certaines de ses paroles qui ont pu vous offenser ou vous blesser. Selon leur importance, changez votre perception parfois discutable mais néanmoins, associée à son point de vue unique. Ne vous sentez pas forcément concerné par tout ce qu’il dit.
  5. Argumentez un dialogue verbal éventuellement agressif en lui posant les bonnes questions. Il se rendra-compte par lui-même de ses erreurs. A moins que cela ne serve à rien. C’est à vous de juger selon les circonstances.
  6. Sachez abdiquer quand il le faut. Si l’orgueilleux vous tient tête et veut avoir raison à tout prix, mieux vaut parfois laisser tomber et passer à autre chose. Laissez-le avoir le dernier mot, il n’aura plus de prise sur quoi que ce soit ensuite.
  7. Soyez flexible. En refusant d’être tout aussi rigide que la personne orgueilleuse, vous lui démontrerez qu’une fierté mal placée ne mène à rien et est donc inutile.
  8. Tournez la langue 7 fois dans la bouche avant de parler. Bien souvent, spontanément ou par inadvertance, on va lâcher des mots et des paroles lors d’une discussion intense. Réfléchir avant de parler est le seul moyen pour éviter de blesser les personnes désagréables.
  9. Demeurez poli et respectueux en toutes circonstances. En lui offrant votre respect, vous vous montrez aimable et patient à son égard. Un moyen somme toute de le faire peut-être changer de comportement en suivant votre exemple.
  10. Affrontez-le en dernier recours. Vous devez lui parler de son comportement et non de lui-même sans prendre de gants, pour une fois. Cela peut s’avérer efficace (un peu comme un électrochoc) car personne n’est vraiment mauvais, en soi. Alors, si vous appréciez cette personne qui vous irrite certes mais que vous aimez passionnément, cette approche directe peut aussi fonctionner pour certains.

L’important, c’est la rose…

En conclusion, vivre avec un orgueilleux n’a rien de facile ni d’agréable au demeurant. Toutefois, si vous acceptez la personne telle qu’elle est (plutôt que de vous cramponner à des rancœurs mesquines et à répétition), vous lui trouverez sans doute du charme et même une certaine aisance.

Cependant, n’oubliez jamais que le but ultime de chacun de nous, c’est d’être le plus heureux possible. Par conséquent, ne laissez jamais une personne désagréable ou trop orgueilleuse vous empêcher d’accéder au bonheur. Quand bien même, vous seriez Mère Térésa !

 

Je vous attends pour tous vos commentaires sur ce sujet, juste là, en dessous.

A de suite ! 🙂

 

Blogueuse et Rédactrice Web, je me suis toujours intéressée aux Hommes en général et en particulier, aux nôtres. Par conséquent, parler des Mecs sur ce site, (en bien comme en mal), c'est juste pouvoir leur donner la parole, avec toute la bienveillance et le respect qu'ils méritent. Les découvrir pour mieux les comprendre, c'est tout l'enjeu de ce blog. A très vite donc Messieurs - Dames !

Les commentaires vous attendent !

%d blogueurs aiment cette page :