apprendre à se détendre
Psycho

Pervers narcissiques : comment lutter face à eux ?

Depuis l’affaire Harvey Weinstein et le mouvement #MeToo, on parle de plus en plus de la perversion narcissique et tant mieux ! Pires que des « sérial killer », les pervers narcissiques ou encore les manipulateurs – qu’ils soient hommes ou femmes – jouent avec notre vie et nous laissent la plupart du temps, sur le carreau ! Pourquoi sont-ils comme ça et qu’est-ce-que cela leur rapporte au final ?

Pour le savoir, nous nous sommes penchés sur la question. Et ce qu’il en ressort n’est pas pour plaire à beaucoup d’hommes ou de mecs  mais aussi à pal mal de nanas, qui sont elles-aussi parfois des perverses narcissiques !

C’est le cas notamment d’un ancien candidat de “L’amour est dans le pré” avec Karine Le Marchand, qui a confié aux médias, sa malheureuse expérience avec l’une de ses prétendantes. Souhaitant rester anonyme, il n’a pas pu cependant, cacher toute son amertume au micro de Sud Radio.

J’ai rencontré une personne en qui je croyais beaucoup et en fait, il s’est avéré qu’elle n’était autre qu’une perverse narcissique, à mes yeux. Manipulatrice et vicieuse, j’ai fini par craquer et j’ai dû la renvoyer !

Pervers narcissiques, un trouble psychologique à la base

Eh oui ! Si en amour, ça passe ou ça casse… Les pervers narcissiques sont cependant tout aussi nombreux que les gaslighter, à vouloir dominer notre vie. C’est pourquoi, lorsqu’il s’agit de fréquenter l’un d’entre eux, cela se révèle relativement, destructeur.

Particulièrement difficiles à distinguer des autres hommes, les manipulateurs ou les pervers narcissiques, sont donc des personnes hautement toxiques. Qui sont-ils réellement ? Comment les repérer et surtout, comment lutter face à eux ? Essayons déjà de mieux comprendre leurs mécanismes, pour les mettre aussitôt, en déroute ou hors de votre vue !

relation toxique
Les pervers narcissiques sont très doués pour manipuler leurs victimes.

Relation toxique : des signes qui ne trompent pas

Ils… Ce sont tous ces mecs ou tous ces hommes auxquels on donnerait le Bon Dieu sans confession !  Ils peuvent être un mari, quelqu’un de la famille, un patron, un oncle, un collègue, un ami, etc…

Sympathiques et plutôt agréables, ils plaisent et séduisent par leurs côtés charmeurs et flatteurs. La plupart du temps, très intelligents mais paranoïaques néanmoins, la seule chose qu’ils aiment, c’est profiter et jouir de la détresse de leurs victimes.

En effet, celles et ceux qui malheureusement, ont un jour croisé leur route, vont petit-à-petit rentrer dans un cercle infernal d’où ils auront beaucoup de mal à en sortir. Pour la plupart, ils seront sans cesse dans la culpabilisation et une dévalorisation profonde. D’où le danger pour notre intégrité physique et psychique !

Par ailleurs, ils ont beau ne représenter que 2 à 3% de la population… Nous sommes tout de même potentiellement amenés (quoique l’on pense), à rencontrer un jour ou l’autre (si ce n’est pas déjà fait), une personne atteinte de cette pathologie.

Et n’allez pas croire pour autant que nous sommes tous un peu menteurs ou manipulateurs soi-disant… Car il y a une grande différence entre arranger les choses à sa façon, de temps à autre… Et être un pervers narcissique pathologique invétéré.

Alors, pourquoi sont-ils ainsi et qu’ont-ils à y gagner ? Voici quelques explications qui justifieraient leurs actes ou leurs comportements déficients.

Docteur Jekyll et Mr. Hyde : quand le pervers narcissique se métamorphose

En vérité, il va de soi que tout être humain possède en lui des défauts et des qualités. Cela fait partie des différentes caractéristiques de sa personnalité. Mais vouloir être tout-puissant en écrasant notamment les autres… Et ce, juste pour se sentir ensuite Supérieur à qui que ce soit… Ce n’est pas heureusement, la majorité.

En effet, avec le pervers narcissique, tel un virus virulent, il a ceci de particulier : il vous empoisonne l’existence, en distillant le mal auprès de plusieurs victimes à la fois. Mi-ange, mi-démon… Epouse, enfants, collègues de bureau ou encore le boucher ou bien le mécano… Tout le monde y passe ! Il n’a aucune limite ni aucun frein. Pourquoi ? Tout simplement, parce que vous n’êtes pour lui, qu’un pauvre pion insignifiant dans sa vie, avec lequel il va jouer ou simplement s’amuser.

Pervers narcissiques et manipulateurs : souffler le chaud et le froid en permanence

Mais laissez-nous vous l’expliquer plus en détail. A l’image de Patricia, 50 ans, celle-ci a vécu quelques années avec un pervers narcissique. Prise au piège et totalement sous son emprise, elle nous livre ici, son témoignage.

« […] Je revois encore son visage fermé et glacial. Mais je me souviens aussi de ses silences prolongés, ou de ses petites phrases assassines. Lui, si aimant et si adorable les premiers mois de notre rencontre… Je ne le reconnaissais plus. Ma vie s’est vite transformée en un cauchemar !
Chaque jour, il me soufflait le chaud et le froid, me donnait une caresse ou une claque, tout en prétendant vouloir mon bonheur. Autour de moi, les autres m’enviaient ou me jalousaient, pensant que je vivais avec l’homme parfait. Tu parles !

En fait, dans la réalité, il avait fini par me soumettre à toutes ses volontés et tous ses désidératas. Je n’étais plus que l’ombre de moi-même, je n’obéissais plus qu’à lui ! Seule et isolée de tous mes amis et de ma famille, je me surprenais moi-même à ne plus vouloir sortir ni à faire quelque chose d’intéressant. Tout tournait autour de lui et de lui-seul. Il me disait sans cesse que je n’étais rien sans lui. Odieux, ses réflexions étaient souvent blessantes, sans parler de toutes les injures ! Pourquoi ne suis-je pas partie ? J’avais peur et ne savait plus où aller ni vers qui me tourner […] ».

Diviser pour mieux régner, le propre même du manipulateur

Comme vous pouvez le constater à travers les mots de Patricia, les pervers narcissiques ont plusieurs visages. Ils peuvent être au départ, extrêmement gentils et avenants mais soudain, ils peuvent aussi se transformer en de véritables monstres !

Autoritaires, tyranniques, menteurs, vicieux, pervertis, dépravés ou encore violents et méchants… Ils sont capables de passer en une fraction de seconde d’un comportement à un autre, sans explication aucune.

Si vous les avez irrités ou contrariés, ils peuvent en un instant, passer d’un semblant de tristesse à une fureur terrible… Balayant tout sur leur passage, bien entendu.

Alors, que l’on ne s’y méprenne pas ! S’ils paraissent avoir quelques qualités ou quelques côtés positifs, il va s’en dire que c’est surtout pour mieux vous manipuler par la suite. Après tout, il faut bien vous attirer d’abord dans leurs filets, non ?

Tel un kaléidoscope, leurs facettes sont donc multiples, mais la triptyque de base reste toujours la même toutefois : séduction, emprise, manipulation (perversité).

Pervers narcissiques
La souffrance et la détresse sont souvent au menu avec un manipulateur

Des personnalités troubles et inquiétantes dont il faut se méfier

Difficile par conséquent de démasquer ces personnes toxiques, tant elles se cachent sous divers masques. Mais plusieurs critères différents définissent toutefois ce qu’est un manipulateur ou un pervers narcissique.
Bien évidemment nous ne pouvons pas tous les lister dans cet article mais parmi ceux qu’il faut retenir, il y a certains plus graves que d’autres. Comme par exemple :

  • Faire culpabiliser l’autre
  • Le critiquer sans cesse
  • Le dévaloriser au quotidien
  • Rejeter sa responsabilité sur tout le monde autre que soi
  • Distiller une communication floue et interrompre le dialogue
  • Opérer des changements fréquents d’avis ou d’opinions (versatile)
  • Mentir comme un arracheur de dents
  • Prétendre que c’est pour votre bien
  • Manipuler l’autre à son insu
  • Etre jaloux en permanence

Cette liste est loin d’être exhaustive, bien évidemment. Nombreuses sont les manigances et les mensonges qu’un pervers peut mettre en place pour vous détruire ou vous rendre fou !

Alors, si vous vous reconnaissez dans la moindre de ces situations, il y a fort à parier que vous avez probablement affaire à un manipulateur ou que vous êtes en présence d’un pervers narcissique !

Des prédateurs sans aucune empathie ni sentiments

« Au début, il aimait tout ce que j’aimais, se souvient encore Patricia. Il voulait toujours me faire plaisir, et était, sur le plan sexuel, un excellent amant. Mais au fil du temps, ses côtés libidineux et pervers ont commencé à me déranger plus que d’habitude. Tout cela devenait malsain et je ne savais pas comment aborder le sujet sur ses déviances sexuelles. A chaque fois, il trouvait une explication à me fournir, soi-disant pour notre bonheur ou bien-être à deux. C’était surtout pour lui, oui ! Egoïste et vaniteux, il ne pouvait en être autrement !  »

En fait, derrière les bonnes attentions, les flatteries et les fausses promesses du manipulateur, se cache essentiellement, un véritable enjeu pour le pervers narcissique. Il va chercher à s’immiscer dans vos rêves ou vos désirs les plus intimes, pour s’en servir ensuite, contre vous.

Par exemple : si vous caressez l’espoir un jour d’avoir une belle vie de famille, d’obtenir une promotion ou encore de faire un hobby ou un beau voyage… Lui, il va vous faire croire que cela ne pourra se faire que grâce à lui et à lui-seul ! La preuve s’il en faut : vous ne pouvez compter que sur lui pour vous rendre heureux(se) ou tout simplement Exister ! Il est là pour vous, rien que pour  vous… Amen !

Pervers narcissiques : quand le masque tombe

Et comme de bien entendu, puisqu’il n’aime que vous… Vous allez (encore) le croire et tomber dans le panneau. Vous êtes même capable de nous dire : “Mais si, il m’aime, je le sais, moi… Il me veut rien qu’à lui ! ” Ben voyons…

Car oui ! C’est sans compter sur sa perversion pathologique, une fois de plus. Lorsque il aura mis en place son plan diabolique, il lui suffira tout bêtement  ensuite, d’appuyer sur la gâchette ou vous tenir en laisse.

Et là, ça sera déjà  trop tard ! N’oubliez pas que le manipulateur fera tomber son masque seulement quand il aura TOUT obtenu de vous (jusqu’à votre mort s’il le faut) !

Adieu alors l’époux modèle, l’homme merveilleux ou le père parfait. Le conte de fées va du coup, virer au cauchemar et le dénigrement deviendra permanent. De même que les humiliations quotidiennes ou autres harcèlements psychiques et physiques.

En tant que “proie” et victime, vous allez alors commencer à redouter ses représailles, à culpabiliser quand l’autre n’est pas de bonne humeur, à vous interdire de sortir avec vos amis, de peur qu’il ne vous le fasse payer très cher. A vous recroqueviller sur vous-même, etc. Et ceci n’est que le début !

Par la suite, vous allez commencer à vivre dans la peur de ses colères, de sa violence ou de sa tyrannie. Peur de ne pas le satisfaire en tout point, de ne pas être assez à la hauteur de ses envies. Ou encore peur de le perdre, à chaque fois qu’il s’adresse à vous.

Sérieux ? Est-ce vraiment cela que vous espérez pour votre relation sentimentale, votre vie de couple ou votre avenir ?

manipulateurs
Les hommes eux-aussi, ne sont pas à l’abri des manipulatrices ou des perverses narcissiques 

Pervers narcissiques : un vampire qui se nourrit des émotions de l’autre

Non ! Bien sûr que non ! Une question se pose cependant : les manipulateurs ou les pervers narcissiques ont-ils conscience du mal qu’ils provoquent ou font autour d’eux ?

Cette fois-ci, en revanche, oui ! Mille fois oui même ! Mais ils n’en ont que faire de vos états d’âme ! 

Incapables de voir la douleur ou la souffrance de l’autre, ils n’ont aucun affect ni aucune empathie vis à vis des autres. Seuls leurs besoins et leurs désirs comptent, souvent d’ailleurs aux dépens de qui que ce soit. Et peu importe si vous avez mal ou si vous n’êtes plus qu’une loque… A ses yeux, vous n’êtes qu’une minable petite chose fragile et rien d’autre !

Des manipulateurs dès leur plus jeune âge

Peut-on dire alors qu’on est né ainsi ou le devient-on en grandissant ?

A proprement parler, il n’y a pas vraiment de profil type concernant ces individus. Les pervers narcissiques ne sont pas tous des enfants qui n’ont pas été soi-disant aimés par leur père ou par leur mère, comme on pourrait l’imaginer.

Cette pathologie s’expliquerait plutôt par ce que les psychologues appellent « une immaturité figée. »

Autrement dit, les pervers narcissiques seraient comme des adultes, enfermés dans leur enfance. Ayant les mêmes réactions qu’un enfant de 5 ans, ils aiment arracher, par exemple, les pattes d’une mouche, sans même réaliser que cela lui fait terriblement mal et finira par la tuer.

Non, au contraire. Ces prédateurs sont plutôt des “enfants rois”, admirés et craints, car dès leur plus jeune âge, ils savent déjà parfaitement manipuler qui ils souhaitent.

Quand “l’enfant Roi” se croit tout-puissant

Et si vous pensez qu’à cet âge, il est encore possible d’inverser la vapeur… C’est quasiment peine perdue car ils ne veulent surtout pas changer ni évoluer.

Ils sont persuadés qu’ils détiennent la vérité, leur propre vérité. Ils aiment ce qu’ils sont. Il n’y aura jamais de remise en question de leur part, étant persuadés qu’ils ont toujours raison. Pas besoin donc, d’écouter les conseils des “grands”… Ils sont tous à côté de la plaque, les vieux. Seule leur propre opinion les intéresse et reste valable pour eux.

Le déni, l’autosatisfaction et le narcissisme sont ainsi très souvent, au coeur des mécanismes du pervers narcissique.

Pour éviter d’en arriver là, si vous vous retrouvez dans cette situation… Il vous est fortement recommandé d’emmener votre enfant chez un psychologue ou un professionnel de santé qui saura diagnostiquer exactement quel est son véritable problème. Mais n’attendez pas qu’il grandisse pour le faire car sinon… Il risque à son tour, de devenir l’un de ces pervers narcissiques ou prédateurs, dans toute sa splendeur !

Perversions morales et physiques : utiliser l’autre comme objet de refoulement

Quant à comment faire face à ce genre d’individus… La seule option qu’il vous reste, c’est encore la fuite ou bien la séparation.

Il faut savoir qu’en règle générale tout espoir de vie maritale heureuse et harmonieuse sera vaine. Non seulement vous allez y perdre votre énergie et sans doute, votre âme… Mais vous aurez de plus en plus de mal à vous sortir de cette relation toxique et dangereuse. Alors, annoncez-lui la rupture immédiate et partez tant qu’il est encore temps !

A moins que vous n’employiez la contre-manipulation qui consiste à arrêter de communiquer de manière normale. Employez des phrases courtes, floues, faites preuve de beaucoup d’humour et d’ironie et montrez-lui, votre total désintérêt pour sa petite personne. Il finira peut-être par en avoir marre et ira jeter son dévolu, ailleurs…

L’important, c’est de lui montrer à travers vos réponses, que vous n’êtes pas blessé émotionnellement ni physiquement et que ses remarques ne vous touchent plus, désormais. Reprenez votre vie en main et laissez-le faire son cinéma tout seul. Il finira bien par comprendre qu’il n’a plus aucune emprise ou domination, sur vous.

pervers narcissiques
Avec un pervers narcissique, c’est souvent le jeu du chat et de la souris.

Organisez votre départ avant de le quitter

Toutefois, cela ne marchera pas bien longtemps car vous vous lasserez vite de toute cette comédie. Cela ressemble plus à de la survie qu’au grand amour.

Pour en finir avec les disputes permanentes ou sa mauvaise humeur, commencez déjà par bien préparer votre départ à l’avance. Photocopiez vos papiers importants, ouvrez un autre compte en banque, demandez de l’aide et entourez-vous des bonnes personnes… Le but étant de recommencer à reconstruire  (enfin !) votre vie.

Patricia l’a fait avec pertes et fracas certes mais aujourd’hui, elle est de nouveau heureuse, quand bien même, elle a encore un peu de mal à faire totalement confiance à un homme.

« Je ne savais plus ce qu’était le désir et aimer de nouveau. Je n’avais plus confiance dans les hommes. Mais je suis partie. Et j’ai bien fait. Un merveilleux homme me comble désormais, chaque jour, de tout son amour, vrai et sincère, tout en respectant qui je suis et ce que je suis ! Pourtant, je n’y croyais plus ! »

Comme quoi, quitter un pervers narcissique ou un manipulateur, c’est possible ! Encore faut-il le vouloir de toutes vos forces !

Pervers narcissiques : pourquoi vous les attirez sans cesse ?

Un manipulateur ou un pervers narcissique saura toujours attirer dans ses filets, des personnes fragiles ou vulnérables qui manquent notamment de confiance en soi ou sont en situation de dépendance affective. Ce sont les proies les plus faciles pour ces impitoyables prédateurs.

Assez naïves pour croire que les pervers n’existent pas ou bien qu’une mère ne peut “congeler” ses enfants, ou encore qu’un conjoint ne peut pas pourrir la vie de sa femme… Elles sont alors les victimes/proies idéales des tordus en tout genre.

Mais combien sommes-nous à ne pas tomber dans le piège de ce genre d’escroc de l’amour ? Pas grand monde à vrai dire. Il suffit d’ailleurs d’observer le nombre incalculable de femmes qui se font avoir sur les sites de rencontres, pour comprendre ô combien ce fléau est toujours d’actualité. Certaines se font dépouiller de tous leurs biens, d’autres se précipitent à l’autre bout du monde pour le retrouver, etc. etc.

Escroquerie aux sentiments, la spécialité du pervers narcissique

Pourtant, elles ne sont pas toutes naïves ou idiotes et ont été pour la plupart, mariées ou divorcées auparavant. La vie de couple, elles en ont fait les frais et savent pertinemment ce que cela implique. Pourquoi attirent-elles alors toujours les mêmes mecs ? Est-ce une malédiction ? Un sortilège ? La faute à pas de chance ?

Autant vous dire tout de suite qu’il s’agit surtout de vous et de votre comportement vis-à-vis des autres. Tant que vous n’aurez pas compris qui vous êtes réellement.

En outre, sachez que seuls 10% des gens seraient totalement indifférents à toute manipulation possible. Ce qui par conséquent, est assez peu.

perversion narcissique
Arrêtez de subir un manipulateur… Agissez !

Relation toxique : comment vous en sortir

Difficile donc, de ne pas tomber dans le panneau ou dans le piège ! De plus, imaginer alors que votre mec est juste un pervers narcissique ou un manipulateur à la con, n’est pas toujours facile à accepter.

Mais si dans votre tête, rien ne va plus… Que vous avez une énorme confusion mentale ou encore une mauvaise image de vous… Et qu’il continue encore et encore à vous humilier ou à vous rabaisser de plus en plus…

N’hésitez plus à faire appel à vos proches ou à votre entourage. Parlez, parlez !

Ils sauront vous alerter sur les dangers que vous prenez à rester avec un manipulateur ou un pervers narcissique. Leur regard extérieur vous apportera très certainement un éclairage différent du vôtre. N’oubliez pas que l’amour rend souvent aveugle et que parfois, on ne veut pas voir ce qui est pourtant évident.

Au-delà des maux…

D’autre part, rien ne sert désormais, de vous obstiner ou de vous entêter à vouloir le faire changer, coûte que coûte. Acceptez plutôt la main que l’on vous tend et partez ! Partez ! Partez ! En un mot, quittez-le ! Et vite !

Soyez sûr que d’autres merveilleux instants de bonheur vous attendent très probablement ailleurs… A la différence près, cette fois-ci : plus personne n’aura jamais plus d’emprise sur vous !

Nous espérons de tout coeur que la Force soit avec vous et en attendant, vous pouvez toujours nous laisser tous vos commentaires au sujet des pervers narcissiques. En parler, c’est déjà un bon début…

A de suite.

(Visited 46 times, 1 visits today)

Donnez votre avis!

On vous attend pour les commentaires!

%d blogueurs aiment cette page :