Sa jalousie me bouffe ! Que faire ?

Sa jalousie me bouffe ! Que faire ?

23 août 2020 0 Par Marie Da Cruz

Sa jalousie m’étouffe de plus-en-plus et je ne sais pas comment faire pour y échapper. Pourtant, je l’aime. Sauf que je n’en peux plus !

Cette phrase, certains la prononcent plus que d’autres. Notamment ceux ou celles qui vivent au quotidien avec un homme jaloux ou une femme jalouse. Et n’allez pas croire que tous ceux qui vous disent que « la jalousie est une preuve d’amour » ont forcément raison ! Demandez donc plutôt à ceux qui vivent ce déchaînement de sentiments, si leur vie est un cauchemar ou bien le paradis ?

C’est justement ce que Parlons Mecs a fait. Nous sommes allés à la rencontre de Cécile (31 ans – Rédactrice Web), qui a vécu une histoire très compliquée avec Martin (33 ans – Community Manager), où ces deux-là sont allés jusqu’au bord du précipice…

mec jaloux

La jalousie maladive s’insinue dans le couple, souvent à votre insu !

Jalousie maladive : une souffrance au-delà des maux pour celui qui la subit

S’il est de coutume de croire qu’au sein du couple, il y en a toujours un qui aime (soi-disant) plus que l’autre… Il n’en va pas de même lorsque l’un des deux est extrêmement possessif, vis-à-vis de l’autre.

En effet, nous sommes tous, à des degrés différents, un peu jaloux. Ressentir une petite pointe de jalousie émoustille souvent nos sentiments ou nos émotions.

Toutefois, entre la petite jalousie, toute mignonne, révélatrice notamment de nos sentiments envers notre partenaire et celle de la jalousie maladive qui détruit tout sur son passage… Il y a un grand pas, voire un abîme abyssal !

La preuve s’il en faut. Cécile nous parle d’une voix encore toute tremblotante, de sa propre expérience. Un peu comme si la souffrance vécue dans son couple, ne l’avait pas encore complètement quittée. Alors, il est où le bonheur, pour elle ?

Mon mec est jaloux ou ma copine est jalouse : je fais quoi, moi ?

Au début, j’étais raide dingue amoureuse de Martin et je n’y ai pas prêté plus d’attention que ça. Bien au contraire ! Je trouvais dans la façon qu’il avait de me poser certaines questions, qu’il s’intéressait à moi. Et comme j’ai toujours apprécié chez un homme qu’il soit un peu jaloux – J’ai bien dit : un peu seulement ! Juste pour me montrer qu’il m’aime – Je ne me suis pas sentie en danger à ce moment-là. 

Et puis un jour, je me suis rendu-compte qu’il revenait sans cesse sur ce que j’avais vécu avec mes ex ou encore avec mes copains et copines. De cette fixation sur ma vie d’avant ou encore de cette incroyable faculté à se souvenir de tous les détails de mes relations… J’ai fini par me poser des questions. Sans compter les innombrables scandales déclenchés pour un oui ou pour un non, dans de nombreuses circonstances !

Par exemple, à chaque fois que je m’entendais bien avec quelqu’un, Martin ne supportait pas que je sois plus aimable ou plus drôle qu’avec lui ! Quant à faire les magasins ensemble ou aller au resto… Je me suis toujours sentie hyper gênée. Persuadé et convaincu que je faisais du « gringue » à tous les mecs présents dans la salle du restaurant ou à tous les vendeurs, ma vie est vite devenue un enfer au quotidien ! Et je vous passe les détails concernant mes amis ou mes collègues du boulot ou encore les liens avec ma famille…

Quand la jalousie excessive détruit les liens du coeur

J’ai réussi à tenir deux ans mais je n’avais plus la force nécessaire pour continuer au-delà. Il a fini par réussir à me vider de toute envie de vivre normalement. C’est-à-dire de façon épanouie. Mon calvaire a pris fin quand j’ai réussi à outre-passer mes peurs et son emprise. Toutefois, cela ne s’est pas fait sans peine ni chagrin. J’ai dû tout reconstruire et surtout me reconstruire. A l’heure d’aujourd’hui, je ne suis pas sûre de pouvoir accorder ma confiance aussi facilement qu’auparavant. Martin est sorti de mon existence certes ! Mais il a emporté avec lui, une part de mon innocence. Maintenant, j’ai plutôt tendance à me méfier des hommes et surtout de certains mecs flippants !

Comme vous pouvez le constater, Cécile ne s’y est pas trompée lorsqu’elle a commencé à trouver certains comportements chez Martin, plutôt louches. Le plus délicat dans ce cas, c’est de déterminer à quel point cette jalousie peut mettre en péril votre couple. D’autant plus quand le jaloux ou la jalouse ne veut pas admettre la situation ou même la concevoir !

jalousie maladive

Mentir, se cacher… Rien n’est plus normal dans un couple où il y a un jaloux

Comment sortir du cercle infernal de la jalousie possessive ?

Par conséquent, pour éviter de faire souffrir votre conjoint ou encore de le détruire à cause de votre possessivité maladive… Il est urgent de chercher à éliminer ce poison qui court dans vos veines.

Soigner sa jalousie prend du temps car elle ne s’envole pas comme ça, du jour au lendemain. Il faut savoir être patient et parfois même, solliciter l’aide d’un thérapeute ou bien celle d’un psychologue. Car la jalousie maladive est souvent le symptôme de quelque chose de beaucoup plus profond, comme le manque de confiance en soi, notamment.

En outre, ce n’est pas parce que vous avez peur de perdre l’être aimé ou encore parce que vous redoutez une infidélité de sa part (comme s’il ou elle vous trompait n’importe quand et avec n’importe qui !)… Ou parce que vous vous sentez en insécurité totale dans votre relation amoureuse… Que tous ces sentiments de jalousie excessive doivent vous paraître justifiés.

Si vous êtes dans ce cas pathologique, cela nécessite déjà de commencer par une remise en question approfondie de vous-même et des démons qui vous habitent depuis un certains temps !

jalousie maladive dans le couple

Ne laissez pas la situation s’aggraver dans le couple : agissez !

Je suis jaloux.se mais je me soigne !

Cependant, pour retrouver une vie affective ou une vie sentimentale harmonieuse , vous devez d’ores-et-déjà commencer par ces 5 points principaux :

  1. Vaincre votre jalousie et arrêter le plus rapidement possible, toutes vos crises de jalousie (maîtrisez-vous, bon sang !)
  2. Apprendre à faire confiance, sans avoir besoin d’exclusivité à chaque instant (l’autre a besoin de respirer aussi !)
  3. Respecter la vie sociale et professionnelle de votre partenaire (sa vie passée aussi !)
  4. Éliminer vos peurs et vos angoisses permanentes (détendez-vous, ça va bien se passer !)
  5. Soignez votre dépendance affective et vos névroses (c’est pas beau d’être dépendant !)

Vous l’aurez compris, si vous êtes une femme jalouse ou un homme jaloux… Essayez plutôt de susciter des jalousies ou des envieux (oui, le jeu de mots est voulu !) autour de votre couple plutôt que de le gâcher par des scènes ou des excès de jalousie absurdes et destructeurs. L’attachement ou un amour véritable se construit notamment par l’estime et par la confiance en soi et non par la force des sentiments imposés.

Soyez certain, par conséquent, que le seul rival que vous avez en face de vous… Ce n’est que Vous-même, au fond !

Pensez-y ! Il n’est jamais trop tard pour en prendre conscience. Mais en attendant, vous pouvez toujours me laisser vos commentaires et avis sur le sujet.

A de suite !